Omega Speedmaster, la montre de l'espace... 

L'Histoire de l'Omega Speedmaster, une montre de légende appréciée de tous les collectionneurs

La Speedmaster fut créée par Omega en 1957, elle à été conçue à la base comme chronographe sportif pour les adeptes 

de sports automobiles, les médecins, les ingénieurs et les athlètes

Elle était la première montre à avoir une lunette tachymètrique(utile à la mesure d'une vitesse moyenne sur une distance donnée par exemple). Ce look avant-gardiste à ensuite été imité par de nombreuses marques...​

On retrouve ici une identité forte et reconnaissable des montres Omega, aiguille des heures "Broad Arrow" en forme de flèche et aiguilles de compteurs "Alpha". Son mouvement était alors le fameux calibre Omega 321.

En 1959, Omega présente la version restylée de la CK2915, c'est maintenant la CK2998. On retrouve le design original mais la lunette gradué deviens noire pour un look plus affirmé et les aiguilles heure et minute reprennent le look "Alpha"

Elle est la première Omega à partir dans l'espace au 

poignet de Walter Shirra en 1962 lors de la Mission Mercury-Atlas 8

Cette montre à été rééditée grâce à un travail admirable d'Omega dans une série numéroté disponible dans notre boutique que vous trouverez ici

Elle est accompagnée d'un superbe boitier en bois noir et d'une plaque de numérotation.

Nous pensons que ce modèle devrais bientôt ne plus être produit par Omega... Avis aux collectionneurs

En 1964, Jim Ragan un ingénieur de la NASA responsable de l'équipement, formula une demande écrite auprès de 10 manufactures horlogères afin d'obtenir une montre chronographe de poignet pour un voyage dans l'espace.

Ces montres devaient être envoyées à la NASA avant le 24 octobre 1964.

Seulement 4 manufactures acceptèrent de relever le challenge et virent une opportunité de marquer l'histoire à jamais ! 

Omega en faisait partit, déterminée à faire partit de cette aventure.

Ils ont alors envoyé le modèle 105.003. Un modèle basé sur la

CK2998 que nous avons vu juste au dessus avec les aiguilles

"Batons" de la Speedmaster que nous connaissons aujourd'hui. 

La NASA fit passer 11 TESTS :

  • Températures extrêmes jusqu'a 93° et -18° ❄️

  • Haute humidité 95% pendant 240 heures

  • Résistance aux chocs jusqu'a 40G !

  • Acceleration de 1 à 7G

  • Pression et décompression 

  • Acoustique, 130db à 10Ghz

  • Vibrations et d'autres tests...

Le 1 juin 1965, l'annonce fut officielle, La Omega Speedmaster était la seule montre certifiée pour toutes les prochaines mission spatiales de la NASA !

Comme vous le savez, la mission Apollo 11 se déroula en 1969, Omega ne se contenta pas de garder sa Speedmaster inchangée pendant 4 ans parce qu'elle avait réussie la qualification. 

Dans sa quête de constante amélioration, la manufacture biennoise présenta alors les modèles 145.012 et 105.012. Deux montres au design quasi identique avec le même mouvement qui équipa la première Speedmaster, le Calibre 321 mais bénéficiant d'une nette réinterprétation comparé aux modèles précédents, plus adapté à une utilisation intensive. 

1. Les cornes sont désormais les fameuses "Lyre".

Un design asymétrique qui permet de protéger 

les poussoirs et la couronne de tout chocs éventuels 

empêchant l'utilisation de la montre

Une création révolutionnaire pour une montre destinée à aller sur la Lune

2. Les poussoirs sont élargis et raccourcis pour

une manipulation précise et efficace

3. Sur cette publicité n'apparais pas encore la 

mention "Professional" apparu en 1968 et

déjà écrite sur les montres 145.012 et

105.012 délivrée à la NASA

Mais alors, voici venue le question que l'on se pose tous.... Quelle montre à fini par aller sur la lune ? 

Lors de la mission Apollo, les informations recueillies par le musée Omega auprès de la NASA tendent à dire que la montre

d'Armstrong fut laissée dans le module lunaire à cause d'une défaillance technique de l'horloge du tableau de board. 

Armstrong fut donc le premier homme à poser

ses pieds sur la Lune, mais le premier avec une

Speedmaster au poignet fut Buzz Aldrin avec

à son poignet une 105.012, probablement

une 105.012-65 pour être précis

(le 65 ici correspondant à l'année de production).

Le modèle 145.022 à été introduit en 1968. Elle représente le modèle dont l'itération est quasi identique à la Speedmaster que nous connaissons aujourd'hui.

Calibre 861 renommé maintenant 1861, verre Hesalite (plexi), cadran avec logo imprimé, les indexs et aiguilles sont maintenant garni de Superluminova pour la lisibilité nocturne. Il s'agissait à l'époque de Tritium d'ou l'inscription "T Swiss Made T" en bas du cadran. 

J'espère sincèrement que vous aurez apprécié l'histoire de la Speedmaster. Il n'y a aucun doute pour moi, si vous recherchez une montre qui à marqué l'histoire, la Omega Speedmaster est la montre que devrez avoir dans votre collection. 

Son design intemporelle, sa fiabilité et son prix que l'on peux considérer comme accessible au vu de la qualité de conception et de la marque de prestige que représente Omega, vous satisferons dès que vous la passerez au poignet.

La version actuelle est délivrée avec un superbe coffret avec le strap velcro utilisé par les astronautes pour le port par dessus la combinaison, un bracelet NATO noir, une loupe décorée de la fameuse lunette tachymètrique et d'un outil vous permettant de remplacer le bracelet et sa carte de garantie de 5 ans.

Cette version actuelle, c'est celle que je conseil sans hésitation à nos client qui me demande mon avis entre celle-ci et une vintage. J'ai vu tellement de client acheter à prix fort des Speedmaster dont les cadran, lunette et même mouvement ont été échangé et/ou modifié. Et puis finalement, quelle plus belle façon que de créer l'histoire de sa montre dès son premier jour.

Elle est pour moi, dans son interprétation actuelle, un choix parfait pour tout passionné de belle horlogerie. Après tout quelle plus belle aventure que l'exploration lunaire peut-elle illustré au mieux l'histoire d'une montre.

UNE QUESTION ? N'HESITEZ PAS À NOUS CONTACTER

PAYMENT METHODS

Partagez votre expérience avec le hashtag : 

  • Facebook Watch Geneva
  • Grey Instagram Icon